Envie d’aller bien ?

La kinésiologie peut vous aider !

Si vous souhaitez être accompagnés pour :

soulager du stress

être moins anxieux, angoissé

diminuer des douleurs

surmonter une épreuve : deuil, divorce, séparation

vivre un changement

lancer un projet

apprendre à vous concentrer, faciliter l’apprentissage scolaire

La kinésiologie, qu'est-ce que c'est ?

Une approche globale et complète
de la personne


En kinésiologie nous partons du principe qu’une personne a besoin d’être bien physiquement et mentalement pour accéder à toutes ses capacités.
Exemple : une personne stressée crispe ses épaules, et finira par avoir mal aux cervicales.
Ou bien une personne immobilisée suite à un accident se sentira déprimée.

Le kinésiologue pourra donc agir sur l’aspect émotionnel, biochimique ou structurel.

En effet, à l’origine de la kinésiologie se trouve un principe découvert par le Dr Goodheart dans les années 60 (voir plus bas) : la santé des muscles est liée à celle des organes, eux-mêmes liés à des méridiens d’acupuncture. C’est pourquoi la kinésiologie possède un lien très fort avec les techniques utilisées en médecine chinoise.

Pour conduire la séance, le kinésiologue utilisera le test musculaire (voir plus bas). Le praticien teste certains de vos muscles pour en déterminer la tonicité (et non la force), ce qui lui donnera les informations pour savoir à quel niveau il faut agir.


Déroulement d’une séance
 


La personne qui vient en consultation reste habillée. En général, la séance se fait sur une table de massage, mais selon les besoins le consultant peut rester debout ou assis.

Le praticien définit avec lui l’objectif de la séance. Ensuite il utilisera un protocole différent selon chaque personne, toujours en se référant au test musculaire.

Ce protocole permettra de trouver la meilleure façon d’intervenir sur le corps pour débloquer le problème : mouvements à effectuer, stimulation de méridiens (en lien avec la médecine chinoise), de points réflexes, etc.

Après la séance le kinésiologue peut vous recommander des exercices qui vous permettront de prolonger les bienfaits de la séance chez vous, ou voir avec vous si une autre séance est nécessaire.

Les originies de la kinésiologie


La kinésiologie est apparue dans les années 1960 aux Etats-Unis. C’est un chiropracteur, le Dr Goodheart, qui a démontré qu’il existait un lien entre les muscles, les organes et les méridiens déjà utilisés en acupuncture (les méridiens sont des flux d’énergie qui circulent dans notre corps selon des tracés extrêmement précis). Il démontra également le lien entre tonus musculaire et stress (voir plus bas).

Dans les années 70, le Dr John Thie, ancien élève de Goodheart, met au point une méthode appelée « Santé par le Toucher ». Le but est de permettre à chacun d’améliorer sa santé en utilisant des techniques simples dans le cadre familial. Pour cela il montrera les relations entre certains muscles, certains organes, et des points réflexes vasculaires et lymphatiques. Ce sont des points qui permettent de rééquilibrer l’énergie du corps en les contactant ou en les stimulant.

Dans les années 80, le test musculaire est utilisé d’autres façons, ce qui donne naissance à d’autres branches de la kinésiologie. Le Dr Dennison est à l’origine de l’Edu kinésiologie, où l’on va chercher à améliorer la circulation de l’information entre les 2 hémisphères du cerveau. Cette branche de la kinésiologie s’adresse donc particulièrement aux troubles d’apprentissage ou de concentration.

La kinésiologie s’est beaucoup développée aux Etats-Unis, son pays d’origine. L’école californienne, en la personne de Daniel Whiteside, a développé le concept « Three in one », « Trois concepts en un », en donnant une plus large part à l’aspect émotionnel de la personne.

Aujourd’hui de nombreuses études scientifiques dans plusieurs pays viennent approfondir les connaissances utilisées en kinésiologie, et expliquer les résultats étonnants obtenus avec cette méthode.

Le test musculaire


Le test musculaire est la technique de base pour guider le déroulement d’une séance de kinésiologie. Le kinésiologue va solliciter en douceur l’un de vos muscles pour en vérifier le verrouillage, et non la force. Le verrouillage signifie que vous pouvez maintenir la position prise pour le test sans avoir à mettre de force.

Si le test porte sur une information qui génère un stress pour vous (conscient ou inconscient), le muscle ne pourra pas verrouiller, et même en mettant de la force il vous sera impossible de maintenir la position.
Au contraire si le muscle verrouille, même en le sollicitant plus fortement vous arriverez à maintenir la position.

Ce test se fait sur quelques secondes. En effet le stress ne fera déverrouiller le muscle que sur une durée très courte. Ensuite le corps rééquilibrera naturellement le muscle. On teste un muscle sain et de façon indolore.

Cette technique nous permet de déceler des blocages inconscients : « le corps ne ment pas ». Par exemple si votre muscle déverrouille quand vous dites « je vais au travail », nous aurons l’information qu’il y a un stress sur cette phrase, même si consciemment vous ne ressentez aucun problème à l’évocation du sujet. Attention ! Le test n’est pas un « détecteur de mensonges ». En aucun cas cela n’indique si la personne dit la vérité. Nous aurons seulement l’information sur un stress éventuel lié à une phrase prononcée.

Qui suis-je ?

photo Isabelle

Après des études de langue et de finance, je suis restée 10 ans dans la banque comme conseillère pour les professionnels. Ce qui me plaisait dans ce métier, c’était le contact humain, et les rencontres passionnantes que je faisais au quotidien. Mais il me manquait quelque chose dans les relations que je nouais avec mes clients. Par le plus grand hasard, c’est une cliente qui m’a parlé de la kinésiologie, car elle souhaitait ouvrir un cabinet. Je me suis intéressée à cette technique nouvelle pour moi, et j’ai fini par me lancer après 3 ans de formation.

Aujourd’hui j’ai obtenu le Certificat de l’École de Kinésiologie et Méthodes Appliquées (EKMA), une des plus anciennes écoles de kinésiologie de France. En parallèle de ma formation, j’ai fait du développement personnel avec d’autres kinésiologues car je pense qu’un bon praticien doit se sentir bien pour pouvoir accompagner les autres.

Je suis membre du Syndicat National de Kinésiologie, ce qui vous assure que je respecte le Code déontologique de la profession.

Maintenant, à vous de décider si vous souhaitez me rencontrer !

Prendre Rendez-Vous

Tarifs

Séance adulte :       60 €,   durée 1h à 1h30


Séance enfants :        50 €,   durée 45 min à 1h
   ( de 6 à 15 ans )

Séance jeunes enfants :    40 €,   durée 30 à 45 min
   ( moins de 6 ans )

Prendre rendez-vous

Je reçois sur rendez-vous du lundi au vendredi.
Possibilité de séance le samedi, me consulter.